"L'arrivée des soldats américains saluée en Pologne"

Je me suis souvent prononcé en faveur d'un rapprochement avec la Russie. Il n'en reste pas moins qu'à la lecture des commentaires sous chaque article faisant état du réarmement de l'Europe de l'est par l'Alliance Antlantique, je suis sidéré de voir l'anti-américanisme primaire et la profonde incompréhension de ces enjeux de la part de nombreux québécois.

Calmer le jeu avec la Russie n'implique pas d'abandonner nos alliés. Le réarmement de l'Europe de l'est n'est pas une invasion de l'OTAN dans la région: c'est à la demande des pays concernés que nous augmentons notre présence militaire. Dans le cas présent, la Pologne salue l'arrivée de cette brigade blindée. Il faut vraiment ne rien comprendre pour parler d'ingérence américaine...

Il faut aussi rappeler le concept "d'étranger proche" en Russie, où les pays voisins, souverains depuis la chute de l'URSS, seraient en quelque sorte encore dans le giron russe... Cette conception malhonnête, attaquant littéralement le principe de souveraineté des peuples, a poussé la Russie à intervenir en Géorgie et en Ukraine...

Ainsi, les pays d'Europe de l'Est ayant connu le joug soviétique sont en ce moment très inquiet face à leur imposant voisin. Voilà la raison de notre présence dans la région: rassurer nos alliés, des pays souverains, que l'OTAN ne permettra jamais à quiconque de porter atteinte à leur souveraineté.

Voir dans l'arrivée de cette brigade blindée une provocation envers la Russie est d'une malhonnêteté sans borne... Écoutez, c'est bien simple, les affaires de la Pologne ne concernent pas la Russie; c'est justement parce que la Russie voudrait s'y ingérer qu'elle considère cela comme une provocation!

En bref; je souhaite ardemment qu'on en vienne à une paix effective entre la Russie et l'Alliance Atlantique, or, nous ne pouvons baisser nos gardes... D'autant plus que lorsqu'on négocie, il est toujours mieux d'être en position de force.


#POLINT

Posts similaires

Voir tout