Affaire de la mosquée: TVA n'a pas à s'excuser


L'anecdotisme intrinsèque aux histoires d'accommodements m'a toujours inspiré la prudence. Pour cette raison, je me suis abstenu de commenter l'affaire de la Mosquée cette semaine. Maintenant, le dénouement de l'affaire me chicote:


- L'affaire ne démontre aucun "climat d'intolérance": rien n'indiquait que la nouvelle s'avérerait fausse à la base. En fait, si elle avait été vraie, l'indignation populaire aurait été plutôt légitime. J'y vois plutôt là une expression de la forte propension des québécois à défendre les valeurs d'égalité entre les sexes - et ce bien avant la liberté (aveugle) de culte.


- D'ailleurs on présente la chose comme si les québécois étaient sautés trop vite aux conclusions... Or la nouvelle était crédible: l'Islam est ouvertement en faveur de la ségrégation sexuelle. D'ailleurs la Mosquée en question possède probablement une porte réservée strictement aux femmes. Et puis un long historique de problèmes bien réels avec l'Islam ne disparait pas avec la réfutation de cette nouvelle. Il va falloir arrêter de dépeindre l'Islam de manière angélique et les occidentaux de manière diabolique. Ces derniers ont des préoccupations TRÈS légitime à l'égard de la religion en question.


- On demande maintenant aux gens ayant réagit à la nouvelle de s'excuser. Je suis désolé mais ce n'est pas de leur faute s'il y a eu cafouillage. Que TVA s'excuse, d'accord. Mais tout le reste de la population est victime dans cette histoire. Et ça commence sérieusement à faire, les excuses et les pleurnichages. Car si certains s'insurgent contre la misogynie islamique, ils n'ont pas à s'en excuser.


- D'ailleurs arrêtons donc de grossir chaque évènement touchant la communauté. À entendre certains discours, les musulmans sont définitivement faits en chocolat. Plutôt pathétique d'avoir constamment à utiliser des pincettes pour parler d'une communauté. (D'autant plus lorsqu'elle est issue d'un monde enlisé dans une violence inouïe). On présente cette histoire comme une sorte de Vel d'hiv... proprement absurde. Pathétique, même, considérant les horreurs qui se passent sur terre actuellement (majoritairement en Dar al-Islam, d'ailleurs...)


-Maintenant, l'histoire s'avère fausse. Ok cool. Mais d'où sortait-elle à la base? Qui étaient les sources, quelles étaient leur motif? C'est moi où on étouffe un peu vite l'affaire? Je veux dire, ça ne pouvait pas non plus être complètement fabriqué par la journaliste quand même... On présente la chose comme complètement dénué de fondements... Mais ça ne fait pas plus de sens: avant même que TVA s'en saisisse, quelqu'un est nécessairement responsable d'avoir démarré cette rumeur. Et le fait qui rien ne soit clair comme ça alimente des doutes que je dirais plutôt légitimes.


- Pour finir, je souhaite de tout coeur que nous ayons pas affaire à un scandale réglé "à la suédoise"... Je ne le crois pas, mais tant de choses scandaleuses sont faites aujourd'hui au nom du vivre-ensemble...

#POLQC #SOC

Posts similaires

Voir tout