Popper, Trump et la tolérance


Je vois beaucoup de référence à Popper par les temps qui courent au sujet de son fameux paradoxe de la tolérance


« La tolérance illimitée, écrit-il, doit mener à la disparition de la tolérance. Si nous étendons la tolérance illimitée même à ceux qui sont intolérants, si nous ne sommes pas disposés à défendre une société tolérante contre l'impact de l'intolérant, alors le tolérant sera détruit, et la tolérance avec lui. ».


Je suis dégoûté de son utilisation malhonnête après Charlottesville et je pense vraiment que Popper se retournerait dans sa tombe de voir la légèreté avec laquelle on l'interprète. La légèreté avec laquelle on tente actuellement de légitimer une purge, apanage suprême de la société close.


Ça fait des années que la droite appelle à ne pas tolérer l'intolérant, qu'elle s'époumone à dire qu'à force de tout relativiser, nous serons emporté dans le chaos du monde. Des années à alerter la population de la dérive pernicieuse d'une certaine gauche passionnée par l'altérité au point de protéger ses part intolérables, ses parts violentes.


La population occidentale a participé et alimenté ce déni, et à l'heure où certaine frange de la droite abdiquent leur modération pour des option franchement intolérante, jugeant que l'intolérable a désormais trop gangréné nos sociétés, là, seulement, on se lance dans ces divagations rassurantes autour d'un auteur qu'on ne connaît manifestement pas. On se dit "mon dieu, il a raison, nous devons devenir intolérant envers la droite qui nous dérange tellement, quel outil politique fabuleux que ce Poppeye! [sic]"


D'autant plus lorsqu'on prend en compte l'absence systématique de "réfutabilité" que veut induire les accusation "d'islamophobie" ou de "privilège masculin\blanc\cisgenre", on s'aperçoit que les "Social Justice Warrior" sont bel et bien dans le camps des ennemis de la "société ouverte", tous comme l'étaient les marxistes et communistes que Popper critiquait à l'époque avec leur concept "d'aliénation" (Tu est aliéné par le système capitaliste, or tu ne peux remettre en doute cette critique du capitalisme, car cela démontrerait que tu est aliéné = la marxisme est irréfutable).


Le relativisme et la propension à tolérer l'intolérable, je suis désolé, est de gauche depuis de trop nombreuses années.


C'est à peine croyable la manque de jugement de notre époque... Ça fait tellement mal à voir...


P.S. Je ne voudrais en aucun cas protéger les nazillons et fachos dégénérés qu'on a pu observer au États-Unis ces derniers jours. Mais jamais je ne me rangerai dans l'autre fascisme, beaucoup plus répandu, beaucoup plus insidieux que représente la bien-pensance actuelle et sa pseudo-science visant la déconstruction systématique des normes sociales.

#SOC

Posts à venir
Tenez-vous à jour...

    Vous avez aimé mes articles ? Faites un don !

© 2018 par Philippe Sauro Cinq-Mars. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now