Les Philippines atteintes par le fléau de Daesh

Hier, le président des Philippines Rodrigo Duterte a dû écourter sa visite auprès de Vladimir Poutine pour retourner faire face à une crise qui secoue son pays.


L'État Islamique aurait pris contrôle de la ville de Marawi, dans le sud du pays... Je vous rappelles que c'est à 8 500 km de la Syrie, et que ces djihadistes sont bel et biens philippins.

"Marawi resident Chico Dimaro Usman described the situation in a Facebook post. “The Truth of what happen [sic] in Marawi City will never be covered up by anybody,” he said before claiming that the militants took control of most of the city.


“Let us accept that ISIS controlled the center of the city (80 to 90%). Government Fire trucks are driven by them with ISIS Flag, Police Car also and even Ambulance. In our street... the ISIS is everywhere.”"


Vous voyez, je persiste et signe: la menace islamiste - en l'occurence ici celle du groupe État Islamique - touche l'ensemble du monde musulman et ne pourrait être divisée en chacune de ses manifestation régionales (Syrie, Irak, Libye, Afghanistan, Yémen, Philippines, etc.)


P.S. Comble du malheur, Duterte veut en profiter pour faire le ménage sur l'ensemble des autres problèmes de la région. Autrement dit, il se donne carte de blanche pour la suite des choses... Il y aura des morts, beaucoup de morts.

#USA #POLINT #AFF

Posts à venir
Tenez-vous à jour...

    Vous avez aimé mes articles ? Faites un don !

© 2018 par Philippe Sauro Cinq-Mars. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now