La postmodernité à l'assaut de la modernité


En fait, notre époque est d'une simplicité désarmante, c'est la mauvaise interprétation qu'on en fait qui lui donne une apparence de confusion :


1. Nous sommes, depuis les années 60, dans la postmodernité; nous avons quitté la modernité, ses principes, ses valeurs pour en épouser de nouvelles, dans une sorte d'ambiance de "fin de l'histoire" (mondialisme, multiculturalisme, humanitarisme, technocratisme, etc.)


2. Avec l'enlisement de la politique à l'époque postmoderne en raison de ses principes initialement défaillants, un mouvement réactionnaire réhabilitant les principes de la modernité est actuellement en ascension (nationalisme, laïcité, humanisme, démocratie, etc.)


"Es-tu vraiment en train de dire que les partis considérés comme "d'extrême-droite" aujourd'hui ne sont que des partis modernes mal reçus en contexte postmoderne???"


Oui, précisément.


Et c'est fascinant de voir à quel point on associe désormais la modernité au fascisme (alors que ce dernier s'y opposait ouvertement). Frontières? Fascisme (pourtant issu du principe de souveraineté nationale). Laïcité? Autoritarisme (alors qu'il s'agissait d'unir les citoyens de toutes les religions). Service militaire? Bellicisme (alors qu'il s'agit du principe de "peuple en arme" pour assurer sa liberté)... Démocratie? Populisme... Et ça pourrait continuer comme ça longtemps. Tous les symboles de la modernité sont désormais méprisés car considérés comme trop froids et autoritaires.


C'est qu'en fait, je crois que s'est imposé une vision un peu "rose bonbon" de la modernité et qu'on a finit par la confondre avec la postmodernité et son idéalisme vertuiste. On se refuse donc de voir le caractère radical de la modernité (dans sa lutte contre les religions ou dans son fonctionnement essentiellement national, par exemple) et l'ensemble des responsabilités qu'elle impose (pour le citoyen envers son État par exemple).


En bref, on s'acharne à contrer la montée d'une "extrême-droite" qui n'en est pas une, laissant les suppôt de la dilution postmoderne finir leur travail de déconstruction de la civilisation moderne.


Il faut pas venir pleurer qu'on est mal dirigé après ça.



#SOC

Posts similaires

Voir tout