"Une forte averse est sur le point de s'abattre sur nous"

À écouter absolument. Le chef d'État-major des États-Unis fait exactement le même constat que moi.


Depuis 2014 je tente d'avertir mes semblables du risque imminent de dégénérescence sérieuse des relations internationales... Je suis aujourd'hui quelque peu honteux d'éprouver du soulagement et de la fierté à l'écoute de ce discours qui corrobore mes analyses...

"Malheureusement, je pense qu'il est très peu probable que la guerre entre les États-nations reste reléguée aux livres d'Histoire. Parce qu'il n'y a pas d'autorité supérieure, et parce que la sécurité est l'intérêt principal de chaque État, le conflit entre les États-nations est pratiquement certain à plus ou moins long terme.

[...]

Un très grand historien [NdT. Victor Davis Hanson] a récemment écrit qu'il constatait une augmentation du nationalisme et des courses à l'armement régionales, des revendications territoriales non résolues, des conflits sectaires interminables et un retour à l'équilibre des puissances politiques du 18e siècle avec des sphères d'influences. Il a alors indiqué qu'il y avait actuellement une légère brise dans l'air, mais qu'elle pouvait se transformer en tempête. Et il conclut à la fin de son papier qu'une forte averse était sur le point de s'abattre sur nous." Regardez le vidéo ici: https://www.dailymotion.com/video/x4y03xm?fbclid=IwAR3b-6UFAx0Mih-1VaW4qmVLGIPTSXJ77aFvo3bZUBTBtGYJE0ZNnbUY_jU

#USA

Posts similaires

Voir tout
Posts à venir
Tenez-vous à jour...

    Vous avez aimé mes articles ? Faites un don !

Copyrights

© 2018 par Philippe Sauro Cinq-Mars. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now